Warning: The magic method WP_CGV::__wakeup() must have public visibility in /home/clients/bdada2a71ddda2c166f4155eb05901af/web/wp-content/plugins/wp-cgv/classes/class.wp-cgv.php on line 40
Les bienfaits des algues dans notre alimentation - Basilic Podcast
 

Les bienfaits des algues dans notre alimentation

30 Jan 2023 | Alimentation, Biodiversité, Podcasts

Les algues ont souvent mauvaise réputation. Elles sont fréquemment assimilées à des déchets envahisseurs et associées à la pollution de nos mers et de nos océans.

Pourtant elles sont de véritables alliées pour notre planète. Elles sont porteuses de nombreux bienfaits pour notre santé lorsqu’on les intègre quotidiennement à notre alimentation.


C’est ce qu’à expliqué, dans cet épisode et derrière le micro de Jeane, Vincent Doumeizel, auteur de l’ouvrage La révolution des algues, paru aux éditions Équateurs. 

Qu’est ce qu’une algue ?

Algues rouges

Les algues ou “légumes de la mer” comme les surnomment Vincent, sont les premiers organismes vivants apparus sur Terre il y a plus de 3,5 milliards d’années. 

Tantôt de couleur rouge ou verte, elles s’épanouissent dans les eaux douces ou salées.   Les algues regroupent un très large éventail d’espèces. Plus de 12 000 variétés sont aujourd’hui étudiées dans nos laboratoires par des chercheurs. 

Les algues constituent une partie très importante de la biodiversité et sont la base principale des chaînes alimentaires marines.

Leur disparition serait totalement néfaste pour notre environnement et tous les êtres vivants qui le compose. Il est donc primordial, déjà, dans un premier temps, de les connaître pour chasser toutes ces idées reçues. Puis de les protéger notamment grâce à l’information et la prévention.

Pour aller plus loin et découvrir la valorisation d’une certaine espèce d’algues, les sargasses, écoutez l’épisode que Jeane a enregistré avec Pierre-Antoine Guibout, fondateur de l’aventure Sargasse Project. : Algues envahissantes : que faire des sargasses ? 

Les bienfaits des algues sur l’organisme

Algues comestibles

Les algues ont toujours été consommées par l’être humain. 

Cependant elles ont été abandonnées, il y a 12 000 ans, au profit de l’agriculture.

Ces légumes de la mer représentent 10% de la consommation alimentaire de la population japonaise et sont intégrés massivement dans l’alimentation en Asie en règle générale. 

C’est certainement pour cela que, dans cette région du monde, se trouve l’espérance de vie la plus longue et un faible taux de cancers, diabètes et maladies cardio-vasculaires. 

L’une des principales propriétés des algues et, qu’une fois séchées, elles conservent tous leurs nutriments ; sans avoir besoin de faire attention à la chaîne du froid. 

C’est une aubaine s’il faut les transporter dans certains pays chauds pour nourrir les populations qui souffrent de la famine notamment en Afrique.

Les bienfaits de ces trésors marins sont multiples : 

  • Composition nutritionnelle très intéressante pour la santé car les algues sont riches en omégas 3, minéraux, protéines végétales(idéales pour les personnes végétariennes ou véganes) mais aussi en fibres, vitamine B12, iode et oligo-éléments ;
  • Apport calorique très faible car les algues sont pauvres en matières grasses ;
  • Favorisation de la santé cardio-vasculaire ;
  • Réduction du taux de cholestérol :
  • Propriétés anti fongique, anti-inflammatoire et anti analgésique. 

Et bien d’autres avantages primordiaux pour notre santé. 

Alors, qu’attendons nous pour les intégrer dès maintenant dans nos assiettes ? 😀

Les algues dans notre alimentation

Les algues, vertes ou rouges, sont bien évidemment comestibles. 

Elles sont les seuls aliments sur terre, qui, naturellement, ont cette cinquième saveur à la différence des autres tels que le sucré, le salé, l’acide, l’amer : l’umami.

Beaucoup d’entre nous ont cette appréhension du goût. Pourtant, il faut simplement apprendre à les cuisiner. 🙂

C’est ce qu’on fait de nombreux chefs français, dans leurs restaurants étoilés en créant de nouvelles recettes composées d’algues. Un délice !

Les algues fraîches se conservent 2-3 jours au réfrigérateur. Les algues séchées se conservent quelques années dans des contenants à l’abri de la lumière et la chaleur. Il suffira simplement de les réhydrater avec de l’eau ou tout type de sauce telle qu’une bonne vinaigrette maison. 

Ces aliments marins se dégustent croquants ou cuits à point et peuvent accompagner tous les plats à base de viande ou poisson. 

Afin que vous ne restiez pas sur votre faim, retrouvez ci-dessous quelques suggestions pour vos prochaines recettes 👇

Algues

Quelques idées recettes : 

  • Parsemez vos pizzas aux fruits de mer ;
  • Découpez les en fines lanières et ajoutez celles-ci dans des salades ;
  • Ajoutez des algues en fin de cuisson dans vos soupes, plats mijotés ou plus simple, dans des pâtes ou du riz ;
  • Agrémentez vos sauces, mayonnaises et vinaigrettes pour assaisonner vos plats avec ce subtil goût iodé ;
  • Ou bien incorporez les dans vos préparations d’omelettes, de pain voire même de crêpes. 

Voici déjà quelques idées, il n’y a plus qu’à faire marcher son imagination !

Mais si vous êtes en panne d’inspiration, direction le site de Marmiton où vous trouverez une quarantaine de recettes pour régaler vos papilles grâce à nos chères amies les algues !

Bien sûr, si vous souhaitez en savoir plus et approfondir le sujet, procurez vous le merveilleux ouvrage de Vincent : La révolution des algues.

Et enfin, pour rester dans l’environnement marin, n’hésitez pas à aller relire notre article sur le corail, réalisé en mai 2022 : Devenir jardinière du corail.

Un article plus qu’intéressant qui vous montrera, une nouvelle fois, la richesse de toute la faune et la flore qui peuplent nos mers et nos océans. 🐟

Manon Bouquin

L’argent ne dort pas, il pollue (enfin pas toujours !)

L’argent ne dort pas, il pollue (enfin pas toujours !)

Non, l’argent ne dort pas, il pollue !Enfin, cela dépend de votre établissement bancaire bien sûr. Lorsqu’elle est placée au sein d’établissements bancaires conventionnels, notre épargne pollue puisqu’elle contribue à financer des projets climaticides telle que le...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *