Benjamin Perot, co-fondateur de Monsieur Marguerite, revaloriser la filière horticole française au fil des saisons

Cette semaine, Jeane reçoit Benjamin Perot, co-fondateur de Monsieur Marguerite.

Avez-vous déjà essayé de calculer l’empreinte carbone du dernier bouquet de fleurs que vous avez acheté ? Était-il composé de fleurs locales et de saison ? Tandis qu’au marché, la provenance des fruits et légumes est systématiquement indiquée, chez le fleuriste ces informations ne sont pas divulguées ! Il y a trente ans, les Pays Bas ont mis la main sur le marché de la fleur coupée proposant à des prix dérisoires des roses, des tulipes etc tout au long de l’année ! 

Avec Monsieur Marguerite, Benjamin se bat pour que les bouquets soient garnis de fleurs coupées locales et de saison ! Il nous le confirme, il n’y a pas en France, de rose en hiver mais ce n’est pas grave car les fleurs françaises qui fleurissent permettent également de composer de merveilleux bouquets ! Benjamin et son associé veulent revaloriser la filière horticole en travaillant main dans la main avec des producteurs français respectant la saisonnalité des fleurs.

J’espère que cet épisode vous plaira.

Pour en savoir plus :
Monsieur Marguerite : monsieurmarguerite.com
Leur compte Instagram : monsieurmarguerite

Soutenir Basilic :
instagram.com/basilicpodcast/
twitter.com/BasilicPodcast?lang=fr
facebook.com/Basilicpodcast/
Production : Jeane Clesse
Mixage : Alexandre Ottman
Musique : Benjamin Porraz
Graphisme : Mahaut Clément

Si cet épisode vous a plu, n’hésitez pas à laisser plein d’étoiles et un commentaire sur la plateforme Apple Podcasts  et surtout à vous abonner grâce à votre application de podcasts préférée ! Cela m’aide énormément à faire découvrir Basilic à de nouveaux auditeurs.

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.