Sofiane & Reconcil

Aujourd’hui, Sofiane vous présente son projet Reconcil. Si toi aussi tu souhaites présenter ton projet aux auditeurs et lecteurs de Basilic, je t’invite à m’écrire : contact@basilicpodcast.com !

Peux-tu te présenter ?

Bonjour, je suis Sofiane, j’ai 34 ans et je viens d’Ardèche. Après des études en économie et développement durable à Lyon et à Marseille, j’ai travaillé dans la maîtrise de l’énergie et les énergies renouvelables pendant 5 ans. En parallèle de cela, je suis trésorier de mon AMAP car je crois beaucoup à la consommation locale et en directe. Enfin, j’essaie de réduire mes déchets le plus possible en achetant moins, d’occasion, en vrac et en réutilisant.

Depuis deux ans, je préside et dirige RECONCIL, le Réseau d’Emballages Consignés Citoyen et Local. Un projet haut en couleurs…

Comment est né ton projet ?

Enfant, il y avait des bouteilles consignées de limonade. Je les rapportais allègrement en conservant l’argent de la consigne pour m’acheter des bonbons. Bien plus tard, les gobelets réutilisables ont envahi les festivals de musique. J’ai trouvé ça fantastique.  Travaillant en ville et prenant des plats à emporter, j’ai vite été confronté à l’idée que cela faisait beaucoup trop de déchets. Alors, j’ai apporté mon propre contenant mais j’ai voulu pensé plus grand en me disant que nous devions sortir de la société du tout jetable.

J’ai quitté mon emploi et j’ai créé RECONCIL avec deux associés. Nous remplaçons les barquettes jetables par un service de location avec une consigne auprès des consommateurs. Nous livrons des emballages propres et nous collectons les emballages usagés. Par la suite, nous nettoyons dans une machine semi-industrielle et réutilisons plus de 30 fois chaque barquette. Nous avons eu la chance d’être soutenus financièrement par la Ville de Paris, la Région IDF, la BPI et l’ADEME car nous sommes pleinement dans l’intérêt collectif et l’économie circulaire. À ce jour, nous avons 15 clients et nous distribuons plus de 7000 emballages consignés. Prochainement, je l’espère, lever des fonds, pour accélérer notre futur développement.

Pourquoi as-tu cette volonté de t’engager, à ta façon, dans la protection de l’environnement ?

Je n’accepterai jamais le gaspillage de nos ressources naturelles. Qu’il s’agisse d’éteindre la lumière, de baisser la température du chauffage ou de réutiliser des contenants alimentaires, chaque geste compte pour moi. Je pense que le déclic a eu lieu lorsque je suis tombé sur une décharge sauvage au beau milieu de mes châtaigniers. Changer son quotidien c’est bien mais agir à plus grande échelle a plus de sens pour moi. Après la volonté d’agir ne s’explique pas vraiment. C’est dans mes veines, je ne peux rien y faire ! Pourquoi les gens continuent de jeter par terre alors qu’il y a une poubelle à 10 m ? Cela ne s’explique pas non plus….

Deux phrases pour définir cette aventure ?

J’aime convaincre les restaurateurs et les restauratrices que supprimer le jetable est simple et efficace pour améliorer l’environnement. Créer une nouvelle forme de coopération entre les restaurants et leurs clients qui acceptent de jouer le jeu est tellement enthousiasmant.

Que te réserve l’avenir ? Des projets futurs ?

Nous avons postulé à l’appel à projet « Cap sur l’économie circulaire » de la Ville de Paris. Nous proposons de supprimer définitivement les gobelets jetables autour du bassin de la Villette et jusqu’à la Cité Fertile à Pantin. Ce nouveau projet reste dans la vision de RECONCIL à savoir proposer un service de distribution et de lavage en milieu ouvert. Ainsi, nous établissons une nouvelle coopération entre les restaurants, les bars et les consommateurs. C’est le projet Villette Verte à découvrir cet été.

Enfin, un conseil à tous les auditeurs qui souhaitent, eux aussi, s’investir dans un tel projet (associatif, entrepreneurial…) ?

Savoir bien s’entourer est primordial car en équipe on est toujours plus fort que seul et cela permet de confronter ses idées.

Plus d’informations :
Site internet : https://www.reconcil.fr/
Instagram : https://www.instagram.com/reconcil_/
Twitter : https://twitter.com/Reconcil

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.