Ruben & GreenR

11 Avr 2021 | Le blog, Projet Auditeurices, Tech

Peux-tu te présenter ? 

Je m’appelle Ruben, j’ai 16 ans et j’habite dans le Beaujolais. 

J’ai décidé de me lancer dans le projet GreenR il y a environ 1 an, lorsque j’ai pris conscience de l’importance d’agir pour l’environnement.

Comment est né ton projet ? 

GreenR est né de discussions entre amis et avec ma famille, mais aussi de réflexions personnelles en lien avec l’actualité. Alors que la problématique du réchauffement climatique paraît encore abstraite et difficile à endiguer pour beaucoup de personnes, celle des déchets est claire et l’impact que l’on peut avoir parle de lui-même. C’est motivant de voir la différence que l’on peut faire. GreenR est donc une application qui facilite la collecte des déchets près de chez soi. Elle permet de faciliter le recensement et le ramassage des déchets en France et à l’étranger, et 550 spots de déchets sont déjà déclarés.

Pourquoi as-tu cette volonté de t’engager, à ta façon, dans la protection de l’environnement ? 

J’ai eu l’envie d’agir directement mais aussi de donner aux autres personnes sensibles à la cause environnementale la possibilité de le faire. C’est pour cette raison que j’ai créé GreenR. Je veux que chacun puisse contribuer à la protection de l’environnement car c’est un sujet qui m’importe beaucoup.

Je voulais que les personnes qui passent devant des déchets (papiers, plastiques, cartons, masques…) mais ne peuvent/veulent pas les ramasser sur le moment puissent tout de même faire quelque chose pour l’environnement. Les déchets sauvages posent plusieurs problèmes environnementaux, à cause de la pollution des sols et des nappes phréatiques qu’ils engendrent, mais aussi sous forme de pollution visuelle et de danger pour les animaux. C’est un problème large (63 000 tonnes de déchets sauvages estimées en France !) mais on peut changer les choses si on est suffisamment nombreux à s’impliquer dans ce combat 

Deux phrases pour définir cette aventure ? 

  • “Tout est possible là où il y a une volonté” 
  • “Le meilleur moment pour agir c’est maintenant”

Que te réserve l’avenir ? Des projets futurs ? 

À l’avenir, je souhaite que l’utilisation de GreenR continue à s’étendre et à se ”normaliser” en France et au-delà. 

J’aimerais également parvenir à convaincre les mairies, les associations de randonneurs et pourquoi pas les écoles de s’emparer de notre outil. On réfléchit aussi à mettre en place un “classement” sur l’appli qui permettrait à nos utilisateurs de mesurer leur impact 🙂

Enfin, un conseil à tous les auditeurs qui souhaitent, eux aussi, s’investir dans un tel projet (associatif, entrepreneurial…) ? 

Le meilleur conseil que je peux leur donner est de se lancer, de passer à l’action

Aussi modeste que soient nos résultats, GreenR est la preuve qu’on peut, sans argent, connaissances ni contacts, avoir un impact positif pour l’environnement 🙂

Instagram : https://www.instagram.com/greenr_app/?hl=fr

Application : https://linktr.ee/GreenR

LinkedIn : https://fr.linkedin.com/company/greenr-app

Mes Favoris Feel Good d’Avril

L'épisode des favoris du mois Cette semaine, je vous propose une sélection de favoris Feel Good. Entre lectures, podcasts, produits et activités, je vous parle des choses que j'ai apprécié et qui pourra vous intéresser. Ce mois-ci, j'ai inclus quelques-uns de vos...

Lancer un magazine de jardinage urbain engagé

Lancer un magazine de jardinage urbain engagé

Jardinage et écologie Cette semaine, Jeane reçoit Julie Laussat et Laëtitia Roux, co-fondatrices de Veìr Magazine, consacré au jardinage. Julie et Laëtitia sont deux amies de longue date. Ensemble elles ont lancé Veìr Magazine en 2020. Dans cet épisode, nous...

Éduquer à la santé sexuelle et à la vie affective autrement

Éduquer à la santé sexuelle et à la vie affective autrement

un livre sur l'éducation sexuelle Cette semaine, Jeane reçoit Mathilde Baudy, autrice et illustratrice du Petit illustré de l'intimité.  L’épisode du jour est un véritable conte de fée, une histoire qui ne semble exister que dans les livres. Mathilde et Tiphaine se...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code