Warning: The magic method WP_CGV::__wakeup() must have public visibility in /home/clients/bdada2a71ddda2c166f4155eb05901af/web/wp-content/plugins/wp-cgv/classes/class.wp-cgv.php on line 40
éco anxiété : comment la gérer et mieux y faire face ? - Basilic Podcast
 

éco anxiété : comment la gérer et mieux y faire face ?

1 Mar 2023 | Bien-être, Podcasts

L’année 2022 a été mesurée comme la période la plus chaude jamais enregistrée sur notre territoire national depuis 1900.

L’année 2020 et ses 14,07 degrés de moyenne ont été largement dépassés.

Constatation remarquable et angoissante pour beaucoup d’entre nous. 

Dans cet épisode, et pour une nouvelle fois depuis le Merry Basilic en décembre dernier, Jeane reçoit Clotilde Dusoulier, Master Coach certifiée, créatrice du programme de coaching et hôte du podcast :  Change ma vie

Durant cet épisode, Clotilde nous délivre son ressenti sur le sujet. Mais aussi quelques clés pour vivre plus sereinement son éco anxiété. 

Si le sujet de l’éco anxiété vous intéresse particulièrement, n’hésitez pas à (ré) écouter l’épisode que Jeane a enregistré en 2021 avec Charline Schmerber, psychologue et formée à l’Analyse Psycho-Organique : accueillir ses émotions face au changement climatique. 

Définition de l’éco anxiété

éco anxiété et environnement
© Crédit photo : PEXELS

Ce concept ne date pas d’hier puisqu’il a été développé en 1997 par Véronique Lapaige, enseignante et chercheuse belgo-canadienne. 

Ses conclusions ont permis de mettre en lumière qu’un important nombre d’individus ont développé, de manière collective ou individuelle, un profond mal-être, des inquiétudes et une importante prise de conscience liés au déclin de l’environnement. 

L’éco anxiété existe bel et bien depuis des années mais s’est accélérée depuis peu pour s’immiscer sournoisement dans les esprits et en devenir une véritable préoccupation.   

Contraction d’écologie et d’anxiété, Clotilde la définit comme un ensemble d’émotions désagréables et une angoisse lorsque nous pensons à l’environnement dans son ensemble ou toutes les catastrophes naturelles pouvant s’y rattacher comme la déforestation, la montée des eaux et le réchauffement climatique.

Comment gérer son éco anxiété ?

L’éco anxiété n’est pas à prendre à la légère car celle-ci peut être rapprochée du phénomène de deuil lié à la perte d’un être cher notamment dans le processus et les étapes à traverser.

éco anxiété psychologue
© Crédit photo : inmemori.com

Dans le cadre de l’éco anxiété, nous devons faire le deuil du passé, celui dans lequel nous avons grandi. Cette période est souvent rattachée à une forme d’insouciance et d’absence d’anxiété. 

Il est, dans ce cas, important d’arriver à se tourner vers le futur et atteindre l’avant dernière phase, qui est celle de l’acceptation pour entamer ce fameux passage à l’action.

Afin d’y arriver, dans l’épisode, Clotilde nous a délivré quelques conseils et clefs pour appréhender ce passage difficile et aller vers plus de sérénité. 🙂

Se reconnecter à ses émotions

Il est plus facile de traverser ces phases difficiles lorsque nous nous connectons à nos propres émotions. Cette auto-observation nous évite d’être en résistance. 

De plus, cela permet d’éviter l’aggravation de nos ressentis et émotions désagréables dont notamment cette charge émotionnelle.

Cette introspection permet également de s’ancrer dans le moment présent, de réduire les ruminations mentales et cette anticipation anxieuse.

émotions et méditation dans la nature
© Crédit photo : UNSPLASH

Il est nécessaire de faire la part des choses entre la réalité et de futures problématiques qui n’existent parfois pas encore. Cette action n’est jamais simple à mettre en place mais sa réussite conduit souvent à l’adoption d’un mindset plus positif et conscient.

Développement personnel et éco anxiété
© Crédit photo : PEXELS

Faire preuve de bienveillance envers soi-même 

Il est tout à fait possible, après cette prise de conscience et ce passage à l’action, de se sentir désaligné.e de son mode de vie actuel. 

Comment rester bienveillant.e envers soi-même sans ressentir la frustration de ne pas pouvoir procéder à tous les changements possibles de suite ? 

Ce déficit d’alignement est souvent lié avec le perfectionnisme, cette malheureuse tendance et habitude de vouloir tout faire parfaitement. 

Le phénomène de pureté militante n’arrange rien puisque, par définition, cette injonction de devoir, notamment dans le domaine de l’écologie, avoir un comportement irréprochable. Tout cela dans le but d’éviter la critique et le jugement de l’autre. 

Clotilde nous rappelle que l’être humain a naturellement du mal à changer dans l’urgence.

En ayant déjà conscience de cela, il est nécessaire d’apprendre à moins se juger et se permettre d’avancer pas à pas, à son propre rythme. 

Faire preuve d’empathie envers les autres et soi-même est ici une qualité fondamentale.

Le conseil de Clotilde lorsqu’on souffre d’éco anxiété et que l’on souhaite passer à l’action. Ne pas procéder à des changements trop drastiques et attendre que chaque nouvelle action devienne une habitude avant d’en entamer une nouvelle. 

L’objectif : éviter l’épuisement émotionnel lié à l’engagement et le militantisme.

La théorie des petits pas prend ici tout son sens 😊

Se concentrer sur le positif 

Le positif amène le positif, c’est le principe de la loi de l’attraction.

L’essentiel ici est de se concentrer pleinement sur cette mise en mouvement et se rassurer en prenant conscience d’être dans la bonne direction, aligné.e avec ses besoins et valeurs profondes. 

C’est une profonde nécessité lorsque l’on souffre d’éco anxiété d’être en phase avec soi-même. Et surtout de s’en rendre compte pour pouvoir s’apaiser et chasser la négativité et certaines idées noires.

apprivoiser l'éco anxiété
© Crédit photo : PEXELS
médias et éco anxiété
© Crédit photo : UNSPLASH

Limiter sa consommation de médias 

Comment parvenir à se mettre à l’abri du flux d’informations médias parfois nocives et négatives ? 

Couper ses notifications de téléphone, désinstaller certaines applications d’actualités de ses appareils ou encore éteindre la télévision à la maison sont déjà des premières pistes à explorer. 🕵️‍♀️

Clotilde nous conseille de faire attention à l’équilibre pessimisme / optimisme. 

C’est-à-dire, prendre conscience qu’il existe de bonnes nouvelles et de nombreuses initiatives citoyennes autour de nous. 

Cette conscientisation passe aussi par la faculté de savoir trouver des sources d’informations positives notamment en sélectionnant nos médias et en choisissant de nous mettre au contact de personnes positives qui partagent nos valeurs.

Voici déjà quelques premières pistes pour faire face à son éco anxiété et la gérer du mieux possible. 😃

Dans tous les cas, si l’éco anxiété vous pèse, il ne faut pas hésiter à consulter un professionnel qualifié qui saura vous accompagner dans ce processus difficile et souvent déstabilisant.

En résumé, le plus gros challenge quand on souffre d’éco anxiété est de faire avec les cartes qui nous ont été distribuées sans être en lutte permanente contre nous-même et les autres tout en s’autorisant à vivre ces émotions désagréables. 

Et une dernière chose, l’essentiel, comme Clotilde nous le rappelle en toute fin d’épisode, c’est de ne pas baisser les bras et faire mieux aujourd’hui, demain et encore après-demain. 🙏 Pour notre génération, celles du passé et les prochaines encore à venir. 

C’est finalement tout ce qui compte.

Pour plus d’informations sur Clotilde et Change ma vie, rendez-vous sur son site internet et son compte instagram

Manon Bouquin

L’argent ne dort pas, il pollue (enfin pas toujours !)

L’argent ne dort pas, il pollue (enfin pas toujours !)

Non, l’argent ne dort pas, il pollue !Enfin, cela dépend de votre établissement bancaire bien sûr. Lorsqu’elle est placée au sein d’établissements bancaires conventionnels, notre épargne pollue puisqu’elle contribue à financer des projets climaticides telle que le...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *