Pauline & Maline

19 Sep 2021 | Fashion, Le blog, Projet Auditeurs

Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Pauline, je vis à Lyon quand je ne suis pas en vadrouille pour de longs voyages ou expériences de vie à l’étranger. Je me nourris de nouveaux projets, challenges, découvertes, que ce soit à travers mes expériences professionnelles et personnelles.

Maline fête sa première bougie, qui est une nouvelle marque Lyonnaise de création bodywear dédiée aux femmes du 34 au 48, éco-responsable et Made in Rhône-Alpes. Le e-shop est en ligne depuis le 9 Avril 2020.

Comment est né ton projet ?

Après avoir quitté en France un précédent travail de business developer pour un grand groupe. Pour me laisser le temps de voyager à nouveau (j’étais déjà partie après mes études en vadrouille près de 2 ans), m’aérer l’esprit et me laisser le temps de réfléchir à ce que je voulais créer, quand, comment, concrétiser cette envie d’entreprendre que j’avais depuis plusieurs années.
 
Je n’en suis pas à ma première quête de sens, lors de mon premier long voyage je me tourne vers une formation de professeure de Yoga que j’ai exercé quelques temps, puis la vie a poursuivi  son cheminement pour finalement arriver à la concrétisation de Maline quelques années plus tard, un projet qui réunit l’ensemble de mes valeurs. Le déclic pour Maline est venue d’un coup de cœur pour le slogan d’une marque australienne de maillots de bain : “Hello, I’m made from fish nets” (“Bonjour, je suis fabriqué à partir de filets de pêche”). J’ai trouvé génial qu’il soit possible d’inclure une action écologique utile à l’homme et à la planète dans l’une des industries les plus polluantes du monde. Et comme je ne trouvais
pas de marque  bodywear qui “coche toutes les cases” à mon sens, j’ai décidé de la créer pour participer, à mon niveau, à un retour au vrai.

Pourquoi as-tu cette volonté de t’engager, à ta façon, dans la protection de l’environnement ?

Aujourd’hui ce n’est même plus une question à se poser, l’éco-responsabilité doit faire partie inhérente à un projet, comme je le dis pour Maline, faire d’éco-responsabilité une seconde peau. Dans l’industrie du textile, il y a tellement d’aberrations tant au niveau du process de production , que des composants, que des conditions humaines.

Prenons l’exemple du trajet d’un vêtement de la fast fashion : un tissu va être fabriqué en Inde, ou plusieurs pays différents si il y a plusieurs matières, envoyé en Chine pour la confection, puis emballé de plusieurs packagings inutiles aux Etats-Unis pour finalement arriver à destination du particulier ! Maline réduit ses emballages au strict minimum et n’utilise pas de plastique à usage unique. Les chutes de tissu sont réutilisées pour en faire des accessoires.  Les pochons contenant les maillots sont en coton. Les colis sont en papier recyclé, les étiquettes sont biodégradables (avec une petite surprise green en prime). Mon engagement pour le moyen et long terme est d’aller chercher constamment de
nouvelles solutions, matières, d’abord parce que j’adore découvrir des nouveautés, rechercher l’impact global, et surtout parce que cela reste de la production donc il y a de ce fait un impact environnemental.

D’un point de vue plus personnel, c’est une accumulation de beaucoup de choses : le système global mené par la rentabilité financière coûte que coûte, les enjeux politiques et économiques dont découlent des méthodes de production choquantes, le plastique à usage unique, le greenwashing pratiqué par les grandes enseignes, la pollution des Océans entre autres, ce que j’ai pu apprendre et voir lors de mes voyages etc.
Aujourd’hui beaucoup de personnes recherchent le « bonheur », on le voit bien avec les livres sortis de terre ces dernières années sur le développement personnel, l’occidentalisation du Yoga et de la méditation de pleine conscience, la recherche de bonheur et de paix intérieure. Il me semble que ce bonheur s’atteint en étant décideur.e de sa vie, en ayant un travail qui ait du sens et qui par définition prenne en compte la planète et les êtres qui y vivent.

Deux phrases pour définir cette aventure ? 

Côté expérience entrepreneuriale  : Ce sont les montagnes russes émotionnelles !
Côté Maline : Transparence, bienveillance et style !

Que te réserve l’avenir ? Des projets futurs ?

Maline a lancé sa première collection de sous-vêtements en matière recyclée toute douce depuis Février, nous travaillons sur d’autres produits futurs également.

Enfin, un conseil à tous les auditeurs qui souhaitent, eux aussi, s’investir dans un tel projet (associatif, entrepreneurial…) ? 

Je conseillerai d’écrire pourquoi vous voulez le faire, les choix et les actions que vous allez devoir faire pour cela, et gardez-le de côté pour le relire dans les moments de doutes. Puis de l’idée à la réalisation, parlez-en autour de vous au maximum, échanger avec d’autres entrepreneurs / associations, anticiper au maximum les étapes.

Site : https://www.maline.life

Instagram : https://www.instagram.com/maline_bodywear/

Facebook : https://www.facebook.com/malinebodywear

Benjamin & nouveaux-consos

Peux-tu te présenter ? Je suis Benjamin Pham, co-fondateur et directeur technique de Nouveaux-Consos. J'ai 32 ans et j'habite actuellement du côté de Barcelone ! Comment est né ton projet ? Ludovic, mon associé, et moi, nous nous sommes rencontrés en travaillant...

Eva, laura & HEALTHYMINIBOX PODCAST

Eva, laura & HEALTHYMINIBOX PODCAST

Pouvez-vous vous présenter ? Nous sommes les deux associées Eva et Laura, les créatrices de Healthyminibox mais également de Healthyminibox Podcast. Comment est né votre projet ? Tout a commencé par nos passions communes pour l’alimentation saine, l’élaboration de nos...

Sarah & Toutes en Santé

Sarah & Toutes en Santé

Peux-tu te présenter ? Spécialisée en santé publique, j’ai orienté mes expériences professionnelles vers le service public ; d’abord au sein de la Commission des Affaires Sociales à l’Assemblée Nationale et aujourd’hui en poste en prévention des cancers à l’Institut...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code